top of page
L'actualité des podologues
  • Photo du rédacteurPUBLIC

DEMANDE DE PROROGATION DE LA FACULTÉ DE RENONCEMENT AU RÉGIME PAMC

COMMUNIQUE DE PRESSE




à Paris, le 15 septembre 2023


La Loi de Financement de la Sécurité Sociale pour 2023 a prévu, dans son article 112 la possibilité aux pédicures-podologues de renoncer au régime des praticiens et auxiliaires médicaux conventionnés (PAMC) entre le 1er avril et le 31 décembre 2023. Cette disposition avait pour but de leur permettre d'arbitrer en toute connaissance de cause pour le régime de cotisation le plus adapté à leur pratique professionnelle.

En parallèle de la signature de l'avenant 5 à la Convention nationale des pédicures-podologues, l'UNCAM a présenté des garanties sur une réflexion au sujet des cotisations sociales. Un groupe de travail a ainsi été constitué en septembre.

En clair, les règles qui s'appliquent aujourd'hui dans le cadre du régime PAMC pour les pédicures-podologues pourraient être amenées à évoluer prochainement.

Dans ces conditions, comment les professionnels pourraient ils faire un choix éclairé pour déterminer leur régime de cotisation d'ici le 31 décembre de cette année ?

Dès la fin août, l’Union des Podologues a adressé un courriel à l’ensemble des Députés de la Commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale pour les alerter. À la suite de cette demande, un certain nombre d’élus se sont emparés de cette problématique. En ce sens, des amendements devraient être portés lors des discussions autour du PLFSS(1) 2024.

En parallèle, l’Union des Podologues adresse ce-jour un courrier aux ministres chargés de la Santé afin d’appuyer cette démarche.


CONTACT PRESSE

MERIEM KOUIDRI, PRÉSIDENTE DE L’UNION DES PODOLOGUES

(1) Projet de loi de financement de la Sécurité sociale.


265 vues0 commentaire
bottom of page