L'actualité des podologues
  • PUBLIC

Les propositions de l’UNPS aux candidats à l’élection présidentielle



Représentant près de 500 000 professionnels de santé libéraux, l'UNPS a souhaité mettre à disposition des candidats aux élections présidentielles 8 propositions phares.


1- Reconnaître les équipes de soins coordonnées autour du patient (ESCAP) : La solution interprofessionnelle soutenue par tous les syndicats, une forme souple de coordination permettant à tous les professionnels de santé, quel que soit leur mode d’exercice (CPTS, MSP, libéral, salarié) de mieux se coordonner pour prendre en charge leurs patients.


2- Favoriser le maintien à domicile des patients :

  • Inciter financièrement les actes à domicile

  • Prendre des mesures spécifiques en direction des professionnels de santé libéraux pour compenser l’évolution du prix des carburants

  • Faciliter le stationnement des professionnels de santé libéraux en ville

  • Prendre des mesures incitatives pour l’achat de véhicules électriques par les professionnels de santé libéraux

3- Renforcer la prévention et la santé publique

  • Reconnaitre les professionnels de santé comme premiers acteurs de la prévention

  • Renforcer le développement des actes de prévention et les valoriser

  • Renforcer le volet prévention dans les conventions nationales signées avec l’Assurance maladie.


4- Proposer des formations adaptées aux professionnels de santé

  • Permettre aux professionnels de santé de conserver leurs fonds propres de formation

  • Développer la formation interprofessionnelle, avec une enveloppe dédiée, améliorer la connaissance par un professionnel de santé du métier des autres professionnels de santé.


5- Renforcer la sécurité des professionnels de santé libéraux

  • Mettre en place un numéro d’urgence en cas de menace

  • Apporter une aide à l’installation de vidéosurveillance pour les professionnels de santé libéraux.


6- Renforcer la protection sociale des professionnels de santé libéraux

  • Reconnaitre toutes les formes de Covid-19 comme maladies professionnelles

  • Améliorer la couverture sociale des professionnels de santé libéraux, notamment en matière d’accidents du travail

  • Etendre l’avantage supplémentaire maternité / paternité à l’ensemble des professions de santé

  • Réduire la fiscalité des professionnels de santé libéraux conventionnés, supprimer les iniquités (suppression de la taxe 3,25 % et de la CFE pour l’ensemble des professionnels de santé libéraux conventionnés.


7- Poursuivre le développement du numérique en santé

Développer la télésanté

  • Dans le cadre de la téléexpertise, permettre à tous les professionnels de santé libéraux conventionnés d’être requis

Développer les outils des professionnels de santé

  • Mettre à disposition des outils simples et interopérables, choisis par les professionnels de santé

  • Accompagner plus fortement l’usage du DMP, dans l’intérêt partagé des patients et des professionnels de santé

  • Accompagner les professionnels de santé dans l’utilisation de la messagerie sécurisée de santé (MSS), dans l’intérêt partagé des patients et des professionnels de santé.


8. Améliorer la qualité des soins au niveau européen.

28 vues0 commentaire