top of page
L'actualité des podologues
  • Photo du rédacteurPUBLIC

La représentativité, c’est quoi ?


La DSS vient enfin de faire connaître sa décision à la suite de l’enquête de représentativité pour les pédicures-podologues de l’an dernier. Malheureusement l’Union des Podologues ne s’est pas vu reconnaître représentative.

La marche était trop haute ! Lorsque l’enquête de représentativité a été lancée l’an dernier, l’Union des Podologues avait à peine 6 mois d’existence, et pouvoir répondre à l’ensemble des critères demandés[1] était une gageure. Bien que le critère lié à l’audience du syndicat était partiellement rempli, nos effectifs à juin 2022, puisque c’est la date retenue, n’étaient pas suffisants. Mais au fait, à quoi correspond la représentativité ? La reconnaissance de la représentativité détermine la participation des organisations syndicales aux négociations avec l’assurance maladie. Uniquement donc pour la vie conventionnelle. Tout le reste de l’activité syndicale n’est donc pas concerné par la représentativité.

Et tout le reste est le travail au quotidien d’un syndicat, comme les rencontres, échanges et propositions auprès des pouvoirs publics et des élus. Lorsque dans le premier numéro de Podos’Scope, nous interviewons Mme Agnès Firmin Le Bodo, ministre déléguée chargée de l’Organisation territoriale et des Professions de santé auprès du ministre de la Santé et de la Prévention, lorsque dans le deuxième numéro, c’est M Sacha Houlié, président de la Commission des Lois à l’Assemblée Nationale qui nous répond, c’est la qualité de nos échanges, de nos rencontres, qui fait qu’ils acceptent de le faire. De même, que Mme Agnès Giannotti, présidente de MG-France soit notre grand témoin de ce numéro, prouve que la reconnaissance des autres syndicats professionnels passe par le travail accomplit, sans nécessité de label. Et le plus gros travail d’un syndicat c’est de défendre les professionnels et les renseigner au plus juste des évolutions qui les concernent. Depuis 18 mois, c’est ce que fait l’Union des Podologues au quotidien. Pour autant, l’Union des Podologues a besoin d’avoir le plus de syndiqués possible pour avoir un poids de plus en plus important et porter la voix de ceux-ci le plus loin possible. Pour cela, une seule solution, ADHEREZ ! C’est moins cher qu’un caddie de supermarché !....

122 vues0 commentaire

Comments


bottom of page